BIENVENUE SUR LE BLOG DE DANEEL !

En 2003 naissait le forum yahoogroupes "CULTURE NET 2013"...
Suivi quelque temps après du "FORUM 2013"...
Lequel, suite à sa pulvérisation par "l'Étoile de la mort" de l'Empire (!), fut remplacé par le forum googlegroupes :





Dans la continuité de ces sites déjà riches de centaines de discussions, d'articles et de dossiers "chauds" tous plus passionnants et édifiants les uns que les autres - :oD -... Voici donc "2013 CONTINUUM" !...


Afin que cette nouvelle année 2013
- et celles qui la suivront  (!) -
voit enfin triompher la CONSCIENCE ÉCOLOGIQUE...
POUR UNE VIE ENFIN PLUS EN HARMONIE AVEC NOTRE TERRE-MÈRE... GAÏA !




MEILLEURES PENSÉES DANEELIENNES !!!





samedi 13 juillet 2013

NUCLÉAIRE : L'IMPLACABLE RÉALITÉ !


J'avais déjà consacré sur ce blog plusieurs dossiers sur ce sujet, dont certains sont même restés des mois à l'honneur du "Top 10 mensuel" de 2013 Continuum...(et même à la première place pendant plus d'une année pour les fameuses "Chroniques") :









Il est temps de faire un peu d'actu...
Voici donc quasiment "EN DIRECT" de "L'Observatoire du Nucléaire " :

Avec la baisse nette de production nucléaire en 2011 et 2012, la part du nucléaire dans l'électricité mondiale est désormais carrément en chute libre...
... Ce que la WNA souhaite absolument cacher à l'opinion publique !


En effet, le lobby nucléaire tente actuellement de faire croire que la catastrophe de Fukushima est déjà "oubliée", que les "enseignements" de ce drame ont même permis de rendre "plus sûre"  l'énergie nucléaire et que cette dernière est appelée à un avenir "radieux"...

Il est évident que cette grossière désinformation ne saurait être confortée par une courbe... qui démontre clairement que la réalité est inverse :
- Alors que l'atome générait près de 17% de l'électricité mondiale en 2000, cette part est aujourd'hui inférieure à 10%.


Le lobby nucléaire s'accroche désespérément à l'hypothèse de la remise en service d'une partie des réacteurs japonais mais, même si cette décision irresponsable était prise, elle ne ferait que retarder légèrement la chute brutale et irréversible de l'atome :
- La plupart des 400 réacteurs en service sur la planète sont anciens et les fermetures définitives se succèdent à un rythme bien plus élevé que les rares mises en service de nouveaux réacteurs. 


La réalité est implacable :
Le nucléaire est une énergie marginale sur la planète alors qu'elle impose des dangers extrêmes (catastrophes, déchets radioactifs, contaminations, prolifération à des fins militaires, etc), des problèmes insolubles (démantèlement des installations, déchets radioactifs) et laisse à nos enfants des factures incommensurables...




Et un petit tour dans mes propres "archives akashiques" de CULTURE NET 2013 :
Dans un courrier daté du 14/10/09 (Nucleaire : le cauchemar !... (A VOIR sur ARTE mardi 13 et jeudi 15 !)), DaneelOlivaw13 a écrit :

Un film évènement, une enquête coup de poing de 98 mn.
La face cachée du nucléaire et son déficit démocratique à travers son point faible : les déchets radioactifs.

En pleine prise de conscience des menaces de réchauffement climatique, les industriels et certains politiques nous présentent l'énergie nucléaire comme la solution d'avenir, une énergie propre, maîtrisée, sans impact sur l'environnement et la santé. Parfois même, une énergie qui s'inscrit dans le « développement durable ».... Mais l'énergie nucléaire est-elle aussi propre qu'on nous le dit ?...


J'ai vu la première diffusion : ÉDIFIANT !
A ne pas rater également : les déclarations lénifiantes de ces "responsables" - mais pas coupables (!) - et promoteurs de cette industrie de la mort... Prenez des notes sur ce qu'ils osent encore nous affirmer...
Comment ces "créatures du mensonge" peuvent-elles encore se regarder dans le miroir : aucune conscience, aucune âme, aucun coeur.... de vrais "robots-perroquets" lobotomisés et même carrément décérébrés !!! Beurk, la lie du genre humain....

Y-en a même un - le "conseiller technique personnel de Sarko-Vador" ais-je cru entendre (!) - qui a osé comparer sa chère industrie nucléaire criminelle... aux : "Bâtisseurs de Cathédrales" !!!!!!!!!!
Hallucinant, ces "MANIPULATUEURS" ne reculent vraiment devant aucune infâmie !

Ces gens sont vraiment bons à enfermer, soit en prison, soit à l'asile !

Des "Bâtisseurs de Cathédrales" ces ignobles bâtisseurs de "CENTRALES ATOMIQUES DU DIABLE" ???????

Les "Centrales atomiques du Diable", vous ne connaissez pas ?
C'est le génial scientifique et immense savant Günther Schwab qui avait écrit cet ouvrage publié par "La Vie Claire" en 1975...
Il était aussi l'auteur de l'éblouissant ouvrage : "La Danse avec le Diable", "La cuisine du Diable", et "Les dernières cartes du Diable"...

Citation (Günther Schwab faisant parler le démon "Zurdis", Chef du service de l'abêtissement des populations) :
- Le Diable en personne : « Cela vous surprend-il toujours que tout ce monde humain ne soit plus rien d'autre qu'une unique et gigantesque danse macabre, que la Vie ait été contrefaite dans toutes ses manifestations ? La Vie, c'est à dire la santé, la force, l'esprit, la sagesse, la noblesse, la bonté, la beauté, la justice et le simple et vrai bonheur d'exister (...) Grâce au progrès, la loi va s'accomplir. En s'éloignant de plus en plus de la Nature, l'homme prouve à quel point il lui est, en fait, soumis. Avec mille tentations et mille subtilités, je fais s'éloigner l'homme de plus en plus loin de la vie pour le faire entrer dans la mort. Son propre monde, qui est à l'opposé de la nature, va l'exécuter (...)

J'ai planté dans l'homme la mauvaise herbe de la pensée technico-économique. Elle foisonne autour des cerveaux et les rend imbéciles (...)
Ce n'est plus la Vie qui leur importe, mais l'économie, ce n'est plus la Nature, mais l'économie, ce n'est plus l'homme mais l'économie (...)

J'ai lâché les démons du commerce. Le commerce sert de mesure à toutes choses (...)
Il n'y a pas de remède au commerce et à la bêtise... »

(Comment ne pas penser immédiatement au "travailler plus pour gagner plus" du nucléophile Sarko-Vador !!!)


- Le Diable poursuit : « ... Avec des mots dénués de sens, je dresse les hommes les uns contre les autres, en sorte qu'ils s'affaiblissent et s'exténuent réciproquement sans remarquer que, pendant ce temps, la Vie en tant que telle leur échappe (...) Je corromps les esclaves du profit en sorte qu'ils poursuivent leurs intérêts particuliers sans ménagement, au détriment d'autrui, et sans y réfléchir... »

- « En cela réside le signe de toutes les choses diaboliques de ce monde : elles sont évidentes, nécessaires, naturelles, logiques, inévitables et, avant tout, économiques !... Pour écouler ses productions standardisées, la machine a besoin de consommateurs standardisés.
La machine est la mère de la standardisation. Elle a fait de la production de produits de qualité un défaut (...)
Déjà, le comportement machinal de l'homme l'entraîne vers la routine et la suppression de la pensée (...) L'homme est alors prisonnier de cette opinion fausse selon laquelle la seule clef du progrès véritable se trouve dans son raisonnement intellectuel... »

- « ... Les eaux situées en aval de l'usine atomique ne sont donc que très peu radio-active.
Mais le plancton présente 2000 fois plus de radio-activité que l'eau du fleuve.
Les canards qui se nourrissent de ce plancton présentent une radioactivité 40.000 fois plus grande, quant à celle des poissons, elle est 150.000 fois plus grande. De jeunes hirondelles qu'on a nourries d'insectes du fleuve se sont révélées 500.000 fois plus radio-actives. Le jaune des oeufs d'oiseaux du fleuve 1 million et demi de fois plus.
Savez-vous ce que cela signifie ?... »

- « Le mensonge est la première puissance du monde. Car il est complaisant et flatte l'orgueil. Il sait s'infiltrer et se rendre agréable.
Ce n'est donc pas étonnant qu'on laisse entrer le Diable et qu'on l'écoute (...)
La vérité est en effet souvent choquante pour les civilisés que nous sommes, parce que, comme le prouvent les faits et la réalité, nous nous en sommes considérablement éloignés (...) Il faut bien compter entre 80 et 100 ans pour qu'une erreur scientifique fermement enracinée puisse être détrônée... » 
- « Le Diable rit :
Vous devez comprendre que notre adversaire le plus dangereux c'est l'esprit, l'esprit de l'homme, sain, simple et créateur (...)
La mentalité commerçante est aux antipodes de la Vie. Le commerce réussit à détruire la nature et l'homme. Celui qui se livre à un trafic sordide abandonne l'esprit (...) Presque tous les peuples de la Terre travaillent sans repos et avec fierté à la destruction de leur âme pour se transformer en troupeaux (...) La nouvelle société sera composée seulement de petits groupes qui vont profiter du désordre social, et des masses léthargiques qui se laissent conduire et exploiter par eux, tant que leur vie matérielle sera assurée. Exactement comme l'homme élève des vaches pour les traire.
Ceux qui se sentent repoussés par la bassesse de la masse et qui essaieront de s'élever plus haut seront regardés comme des individus malades ou antisociaux" (...) Quel suicide ils se paient, ricana le Patron. Absolument. Lorsqu'il s'agit de leur propre destruction, ils sont toujours généreux... »

- « C'est de la folie ! J'ai déjà dit que la soif du profit est une maladie mentale.
Le destin du monde serait-il donc entre les mains de fous ?
De fous et de criminels, oui !
Que peut-on faire contre cela ?
Contre cela, rien du tout, mais pour cela, tout.
Passez du coté du Diable, prenez une profession orientée vers la décadence, et je vous ferai riche... »

- « Quand la fin arrivera-t-elle (plus d'air, plus d'humus, plus d'eau) ? demanda Bob
Des chercheurs prudents du monde des hommes ont calculé l'an 2400. Je suis plus optimiste, et j'espère arriver au but bien plus tôt... » 



Quand donc nos "démocraties" mettront un terme définitifs à ces industriels verreux - et leurs thuriféraires "démoniaques" - qui mentent comme ils respirent, et nous débitent avec le sourire leurs odieux mensonges par trains entiers de wagons radioactifs ?????



Le 25 Août 2003, dans le message n°119 de Culture Net 2013 "Nucléaire et Santé : la voie de l'alimentation saine !", on pouvait aussi lire (parmis une foule d'autres informations toutes plus édifiantes les unes que les autres ! (Cf. Culture Net 2013)) :
<< ... Pour la plupart des Français, la catastrophe de Tchernobyl, survenue le 26 avril 1986, appartient à l´Histoire.
Mais les mieux informés d'entre eux savent que les autorités françaises de l'époque ne leur ont pas dit toute la vérité et que les retombées de l´immense nuage radioactif ne se sont pas miraculeusement arrêtées à nos frontières. (...) Or, les conséquences de cette tragédie, non seulement sont bel et bien présentes, et pas seulement en Ukraine, mais il est à craindre qu'elles envahissent de plus en plus notre avenir. Nous avions déjà consacré un grand article au livre de Jean-Michel Jacquemin "Ce fameux nuage... Tchernobyl" (Ed. "Sang de la Terre"), dans lequel est parfaitement analysée et démontrée l'impardonnable rétention d'information dont se rendirent coupables les autorités françaises à tous les niveaux, en cachant à nos concitoyens le danger des radiations émises par le nuage au-dessus de notre territoire (...). Ce qui avait eu pour conséquence gravissime qu'aucune mesure de sécurité ne soit prise pour préserver les français de ces retombées ...

------------- (Et s'il n'y avait que "la rétention" d'information, ce serait un moindre mal.
Notre dossier "Énergie Nucléaire : Entre Mensonges et vérité" *, démontre indubitablement qu'il y a aussi une terrifiante désinformation organisée où tout n'est que mensonges éhontés.
Dans La Lettre de l'AGNVS du 17 octobre 1998, nous écrivions même :
« Qui ne sait pas que "certaines" entreprises dépensent une fortune - publicité, propagande - pour nous mentir et qu'elles vont même jusqu´à organiser pour leurs "meilleurs" agents des stages de communication, sommet de l´hypocrisie, dont l´objectif inavouable est de passer maître dans l'art de la manipulation, et de l´annihilation de nos consciences, déjà bien atrophiées et malmenées ?!...
L'industrie du nucléaire tout entière vante ainsi ses mérites, son humanisme, son "écologisme" et évoque "le monde merveilleux et radieux" qu´elle est censée nous préparer. La vérité ? (...) C'est un monde où nos chères générations futures auront le droit d'ingurgiter de l'air, de l'eau et des aliments radioactifs... elles auront le droit de vivre dans un environnement irrémédiablement contaminé dans des sites naturels défigurés, des carrières d'extractions contaminant et tuant régions et populations environnantes. (...)

Le rejet constant de "radio nucléides" par les centrales, même en fonctionnement normal, est dangereux.
De graves effets cancérigènes, génétiques, biologiques, sont passés sous silence, de même que des effets "neurologiques" (...)
Le tri du minerai multiplie encore plus la pollution radioactive et dissémine ses poussières dans toute l'atmosphère terrestre, à cela s´ajoute encore la pollution chimique de toute la région concernée. Partout, des "incidents" et des accidents presque quotidiens surviennent... mais heureusement, les "cadres en communication" veillent et rassurent et endorment notre conscience qui ne demande pas mieux ! ... ) -------------


... Dans les régions françaises les plus touchées, les médecins ont constaté une augmentation alarmante de certaines pathologies, notamment des cancers de la thyroïde (...). Aujourd'hui, les enfants contaminés ont grandi, leurs pathologies se déclarent et c'est à un véritable raz-de-marée de cancers que nous risquons d´assister. (...) Jean-Michel Jacquemin, après une enquête minutieuse, vient de publier un nouveau "pavé dans la mare" aux Éditions du Rocher, sous le titre "Tchernobyl : Aujourd'hui les Français malades". Lisez-le et faites-le lire toutes affaires cessantes.
Il est en effet capital que la vérité éclate au grand jour ! (...) »

l'OMS elle-même est infiltrée par des "experts" à la solde des industriels du nucléaire, et gèle donc les études trop dérangeantes sur les nocivités extrêmes - mais cachées - des diverses filières de l´industrie nucléaire, et notamment celle, dite : de "l'uranium appauvri" !... :
« Le public ne peut pas imaginer qu'on puisse lui mentir à ce point, à un si haut niveau !!! » (...)



Extrait du Dossier "Énergie Nucléaire : Entre Mensonges et vérité" :
<< ... Rarement cités au débat, ces travaux dignes de foi mettent en lumière les nombreux mensonges des militaires et des techniciens du Commissariat à l´énergie atomique (lié à EDF et COGEMA) (...)
Les autorités s´appuient sur les rapports des missions indépendantes Tazieff (1982), Atkinson (1983) et Cousteau (1987) pour prouver l´innocuité de ces expériences sur les populations et l´environnement naturel. A les lire attentivement, ils affirment pourtant presque le contraire !...

Haroun Tazieff a rendu publique ses conclusions plusieurs semaines avant les annexes, qui sont extrêmement critiques ... La mission Atkinson s´est fondée sur des données fallacieuses fournies par les militaires pour écarter l´influence des essais sur le cancer en Polynésie ; quant au commandant Cousteau, il a découvert des fuites radioactives, déploré "qu´aucun document scientifique ne lui ait été communiqué au cours de son séjour ou après", et dénoncé : "les falsifications, les retards et les censures" ...

Le contrôle médical de la population civile exercé jusqu´en 1985 par les militaires a entraîné l'absence d´études fiables sur le cancer en Polynésie. Une étude du "Forum de Pacifique Sud" classe pourtant le territoire parmi les pays ayant la plus forte mortalité imputable au cancer .
On retrouve même une coïncidence troublante entre le taux de cancer et la carte des retombées majeures provenant des expériences atmosphériques (on se souvient que les autorités, dont le Président Chirac lui-même - qui présidait en novembre 1998 le grand Congrès Mondial pour la Nature à Fontainebleau - nous affirmait, afin de continuer ses essais nucléaires, que l'air de Polynésie était encore moins radioactif que l'air de Paris !!! (Bigre, serait-ce à cause de la centrale atomique de Nogent/Seine que les parisiens sont si exposés à la radioactivité ?))

Les autorités, elles, imputent cette incidence au fait que les Polynésiens fument beaucoup (???) ...
Difficile d'en savoir plus : aujourd´hui, les fiches de santé des militaires et des 20.000 Polynésiens ayant travaillé pour le Centre d´expérimentations du Pacifique relèvent toujours du "secret défense" !...»


Déjà, en 1986, une chercheuse indépendante, Alice Stewart, après avoir mené une étude s'étendant sur 42 années, auprès des 35.000 personnes travaillant sur le site de fabrication de bombes nucléaires de Hanford (aujourd'hui fermé), démontrait que :
« Les risques de cancer liés aux FAIBLES radiations, sont beaucoup plus grave qu'on ne le croit !... »

Dix ans plus tôt, Alice Stewart avait déjà présenté des conclusions qui allaient dans ce sens au département de l'énergie qui lui avait alors demandé de compléter son étude initiale. Quand Alice Stewart présenta les mêmes conclusions avec son "étude complétée", celui-ci les rejeta, puis lui coupa les financements et lui interdit toute communication de données concernant l'état de santé du personnel de Hanford.
C'est seulement en 1990, une fois l'usine fermée, que ce voile a pu être levé ...

Mais que de "voiles" encore à lever pour nos actuelles centrales nucléaires et leurs dépôts de déchets nucléaires !...
Savez-vous que chaque centrale nucléaire rejette en permanence des "radio-nucléïdes" dans la nature ?
Et que le fameux seuil de radioactivité au dessous duquel le danger serait inexistant, n'est encore qu'un monstrueux mensonge de plus de la part de ces "criminels envers l´humanité" ?
En réalité, c'est le seuil lui-même qui est inexistant !!! ...

Dans "Calypso-log" de Janvier 1993 (l'Organe d´Information de l'Equipe Cousteau), Pierre Vacherot, un retraité de l'industrie nucléaire CEA-COGEMA déclarait même :
« Quel sera le Droit des Générations Futures ?!...
Elles auront le droit de vivre dans un environnement contaminé et radioactif.
Cela à cause du silence de ceux qui savent et se taisent devant des "manipulations scientifiques" de l'opinion, bien plus graves que toutes les manipulations politiques réunies de ce siècle !... »

Et de rajouter encore un peu plus loin, ce que j´évoquais deux pages plus tôt (concernant les "normes de sécurité" du Coca-Cola) :
« Il y a une conjuration du silence face au lobby électro-nucléaire, très puissant en France, donc redouté.
Pendant qu'il s'ingénie à pervertir les médias et manipuler l'opinion, la Concentration Maximum Admissible ("admissible" signifiant en réalité : "administrativement et économiquement admissible", et non dans le sens où il y aurait innocuité, absence d´atteinte à la santé des populations) en radio-éléments augmente lentement mais sûrement dans l'atmosphère et toute la chaîne alimentaire : Ceci par les rejets de radio-nucléïdes faibles (pour chaque centrale), mais quasi-permanents en fonctionnement normal, sans incident !... Les incidents s'ajoutent ! »



 


Au début de 1980, dans le livre de Haroun Tazieff, "Ouvrez donc les yeux", Claude Mossé nous parlait déjà d´Alice Stewart, pionnière de l´épidémiologie du cancer : « Selon ses travaux, le nombre des cancers chez les enfants est en relation directe avec les radiations reçues par leurs mères enceintes, lors de radiographies médicales... Les résultats s´aggravent encore chez les enfants asthmatiques irradiés avant leur naissance : le taux de leucémie est alors multiplié par 50 par rapport à la normale.
Une autre étude américaine menée par Mancuso, Stewart et Kneale, sur les travailleurs de Hanford, montre que l´effet des faibles doses est de 10 à 25 fois plus élevé qu´on ne le pensait quand on a fixé les normes internationales (...)
On a créé un "Conseil de l´Information" sur l´électro-nucléaire, mais son rôle est seulement celui de vérifier que les informations qui circulent sur le nucléaire sont ... "correctes" !!!.. » (???????)

Mais plus tôt encore, en 1971, dans l´ouvrage de Michel Remy (rédacteur de la revue La Vie Claire (Lire à son propos le message n° 89)), "L'homme en péril", on pouvait déjà apprendre que : « ... Le phénomène de concentration d'une substance toxique le long des chaînes alimentaires a été également mis en évidence dans un cas encore plus grave que celui des pesticides, pourtant très nocifs : dans le cas des substances radioactives disséminées dans la biosphère, notamment par les essais de bombes atomiques et les accidents de réacteurs.


Dans "Le Diable t'emportera demain", Günther Schwab [dont "La Vie Claire" d'Henri-Charles Geffroy, lui-même auteur en 1975 d'une remarquable brochure dénonçant les mensonges de la mafia nucléaire (...), a traduit et publié certaines de ses oeuvres passionnantes ("Les Centrales Atomiques du Diable", "Révolte pour la Vie" ... )] rapporte à ce propos : "Albert Schweitzer avait déjà attiré l'attention sur ces dangers en avril 1957, dans son appel à l'humanité, à propos des eaux de refroidissement du centre atomique américain de Hanford. Les recherches avaient alors montré que la radioactivité des eaux de la rivière Columbia n'était pas particulièrement élevée - en dessous de la limite autorisée pour les eaux de boisson -, mais que celle du plancton qui y vivait l'était 2.000 fois plus, celle des canards qui s'en nourrissaient 40.000 fois, celle des poissons 150.000 fois, celle des hirondelles 500.000 fois ... et celle du jaune d'oeuf d'oiseaux aquatiques 1.000.000 de fois !" » ...

Plus loin dans le même ouvrage, on pouvait également apprendre que :
« Un des aliments qui se sont révélés capables de concentrer les poisons radioactifs est malheureusement le lait de vache, qui exerce une influence déterminante sur la santé de l'homme, puisqu'il est universellement utilisé comme aliment, à l'âge où l'alimentation a la plus grande importance pour le développement du corps et des organes (lire à ce sujet le remarquable travail de "R. Daneel Olivaw", << les produits laitiers sont-ils vraiment nos amis pour la vie ? >>, proposé dans "LES DOSSIERS DE L'AGNVS" sous le titre "Alimentation et produits laitiers") (*).

C'est peut-être ce qui explique le fait rapporté par Günther Schwab dans "Révolte pour la Vie" : "Une américaine, Mary H. Weik, dénombra, d'après les statistiques officielles, les cas de leucémie, de malformation congénitales et de fausses couches, et établit formellement que dans les régions étudiées, comme dans toutes les régions où se trouvent des réacteurs nucléaires, les chiffres étaient très au-dessus de la moyenne américaine. Plus précisément : à proximité des installations atomiques et nucléaires, les cas de leucémie s'élevaient de 100 %, le nombre de décès par leucémie de 40%, le nombre de malformations congénitales de 50% et le nombre de fausses couches de 300% par rapport à la moyenne ..." »




Dans un article du 29 avril 2007 - Message n° 640 sur Culture Net 2013 -, on pouvait lire aussi (entre autres) : << Les Français ont-ils donc déjà oublié que le candidat à la présidence de leur pays est probablement le PLUS GRAND MENTEUR de toute son histoire ? Oui... Sarko-Vador : celui qui - avec d'autres complicités évidemment - a réussi à faire croire à toute la nation (provoquant ainsi un nombre incalculables de graves pathologies chez ses citoyens) que le fameux nuage de Tchernobyl n'avait jamais passé la frontière, n'hésitant déjà pas à l'époque à user des plus ignobles malversations "scientifico-politico-médiatiques" !!!! (*)
Ce prétendant au plus haut poste de l'Etat se contrefiche pourtant totalement de la santé de ses citoyens : on connait déjà ses farouches positions pro-nucléaires... il en est de même avec les OGM !!! Nicolas Sarkozy dans un entretien au bimensuel M.A.G.Cultures daté du 15 au 28 février a déclaré : « Je considère que la France doit se réserver la possibilité de s'engager, lorsque les conditions de sécurité seront pleinement remplies (?????????????), dans la culture des OGM. J'estime donc indispensable de poursuivre la recherche. La destruction sauvage des travaux développés par des sociétés ou par des organismes de recherche n´est pas admissible, dès lors qu'ils ont été « légalement » (?????????????) autorisés. Ce que les Français veulent, c'est un débat sur les OGM et non des actes de délinquance », a-t-il ajouté. (.....)

(*) Dans un courrier daté du 26 avril 2007 ("Tchernobyl, Il y a 21 ans... J'AI FAIS UN RÊVE !"), DaneelOlivaw13 avait écrit :
<< Le 21ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl sera noyé par les élections présidentielles... J'ai fait un rêve : nos médias allaient dire la Vérité aux Français ! Naturellement, il était difficile de ne pas parler du mensonge d'État français de l'époque : le nuage est bien passé au dessus de notre pays, mais dans un pays où il n'y a ni responsable ni coupable, on ne s'attarde pas sur ce sujet.
Il y a 21 ans, les Français ont été victimes d'un mensonge d'État !
Est-il important, entre ces deux tours d'élection présidentielle de rappeler que l'un des candidats Nicolas SARKOZY, était Chargé de mission pour la lutte contre les risques chimiques et radiologiques au ministère de l'Intérieur ?

Certains journalistes reconnaissent à présent qu'on leur a demandé de donner de faux bulletins météorologiques, certains précisent que l'on a fait de fausses cartes de météo afin de ne pas inquiéter les Français.

Mais aujourd'hui, leur dit-on la Vérité aux Français ?

Pour ce 21 ème anniversaire, a t-on rappelé que des Français sont malades des conséquences du nuage de Tchernobyl ? ...>>

(A propos de ce grand mensonge d'Etat : "Jean Michel Jacquemin.com")




Et là encore, de Jean Marc Governatori, Secrétaire national de "l’Alliance écologiste indépendante"...


Avec le recul, ce message du 16 novembre 2011 n'en a que plus de résonnance :


- Personne n’est dupe. Les pseudo-ultimatums sur le nucléaire et l’EPR visaient essentiellement à négocier un parachute doré à la secrétaire générale des Verts, à savoir une circonscription parisienne 100% gagnable. Arraché hier, le feu vert pour Cécile Duflot a mécaniquement permis la signature de l’accord.
Oublié l’Aéroport de Notre-Dame-des-Landes, l’EPR, le Mox et j’en passe. 


C’est clairement une haute trahison envers les militants d’EELV qui doivent difficilement digérer cet accord politicien au détriment de leur combat historique contre le nucléaire et de leurs convictions profondes. 


Où sont par ailleurs les propositions permettant une reconversion écologique de notre société ? Rien sur les énergies fossiles, rien sur la chimie, rien sur les infrastructures, rien sur la ruralité, rien sur l’agriculture… 


Cette séquence est doublement riche en enseignements : 
• Le Parti Socialiste est très éloigné des préoccupations écologistes et reste, tout comme l’UMP, dans une logique de croissance productiviste qui nous mène droit dans le mur,
• Europe Ecologie Les Verts est un tremplin pour politiques aux dents longues très éloignés du paradigme que portent les vrais écologistes...

L’écologie politique a vocation à être majoritaire en France et, dans l’attente, à minima choisir le mieux disant écologique entre les 2 partis qui nous sont pour le moment imposés.
C’est d’ailleurs ce que font la plupart des partis verts en Europe et dans le Monde. 



 

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire