BIENVENUE SUR LE BLOG DE DANEEL !

En 2003 naissait le forum yahoogroupes "CULTURE NET 2013"...
Suivi quelque temps après du "FORUM 2013"...
Lequel, suite à sa pulvérisation par "l'Étoile de la mort" de l'Empire (!), fut remplacé par le forum googlegroupes :





Dans la continuité de ces sites déjà riches de centaines de discussions, d'articles et de dossiers "chauds" tous plus passionnants et édifiants les uns que les autres - :oD -... Voici donc "2013 CONTINUUM" !...


Afin que cette nouvelle année 2019
- et celles qui la suivront (!) -
voit enfin triompher la CONSCIENCE ÉCOLOGIQUE...
POUR UNE VIE ENFIN PLUS EN HARMONIE AVEC NOTRE TERRE-MÈRE... GAÏA !




MEILLEURES PENSÉES DANEELIENNES !!!





dimanche 14 avril 2019

Les zombies de la vaccination



 La vaccination, ce n'est pas un drame !
Non non non...

Ce n'est pas un drame non...
Ce sont d'innombrables drames !!!!!


Des enfants gravement abîmés par un vaccin devront, jour après jour, leur vie durant, en supporter les conséquences.
 Bien souvent, à leur handicap physique, s'ajoutera la douleur morale de n'être ni compris, ni soutenu dans leur démarche de faire reconnaître ce vaccin comme la cause de leur drame !...


Omissions, mensonges ou tout simplement ignorance, se retrouvent dans les discours de certains défenseurs des vaccins, et tout cela est curieusement mélangé à des considérations philanthropiques. 
Pour ces défenseurs-là de la vaccination, "l'obligation vaccinale est une nécessité." (!)
 :( :( :( :( :( :( :(

 Etre obligé de subir une vaccination potentiellement dangereuse est inadmissible !!!
Nous devons demander la suppression de l'obligation vaccinale. 
Nous devons exiger des pouvoirs publics la liberté de se faire vacciner ou de ne pas se faire vacciner. 

Que chacun puisse, après s'être informé des avantages et des inconvénients de la vaccination, décider, en âme et conscience, de se faire vacciner ou de ne pas se faire vacciner. 
Appliquons le premier principe d'Hippocrate : 
"Primum non nocere"- "D'abord ne pas nuire".
 (Docteur Jean Pilette)


« Cela fait gagner du temps de dire qu’il n’y a pas de problèmes avec les vaccins !!! »
Sic.

Eh oui .... Cela fait gagner du temps, et le temps c'est de l'argent ; cacher la triste réalité des problèmes vaccinaux, ça fait donc bien gagner du pognon, du fric, du flouze, du grisby, etc. 

IL FAUT BIEN LE COMPRENDRE :
Le débat sur les vaccins obligatoires est faussé d'entrée par tous ces braves gens convaincus que les vaccins auraient permis de sauver des milliers, des millions, voire des milliards de vies (!)

 Ils sont quasi persuadés que tous les enfants du monde entier ne survivent que grâce aux vaccins et que ces derniers ont quasiment sauvé l'humanité de l'extinction !!!

Ah oui.... La propagande vaccinaliste a bien réussi son œuvre machiavélique :
- Inverser toutes les données et réussir à faire croire même aux personnes les plus intelligentes (du moins au niveau de la logique mathématique (!)), que des poisons pourraient avoir un effet salvateur :/

Enfin bref, pour ceux qui ont vraiment "du temps à perdre" (!) (mais de la vie à gagner par contre) :
• Marie-Océane Bourguignon a vécu un calvaire. Attaques cérébrales, perte d’équilibre, paralysie, pertes de vue et d’audition, la jeune femme n’imaginait pas que sa vie serait bouleversée à cause d’un vaccin !...

[Face aux épreuves, ses parents se sont d’abord sentis très seuls. 
Avant de découvrir que plusieurs jeunes femmes souffraient des mêmes maux, grâce à une page Facebook créée par Jean-Jacques Bourguignon, le père de Marie-Océane. « Je suis régulièrement contacté par des gens perdus, dans la galère médicale », souligne-t-il.

C’est souvent un véritable parcours du combattant qui se dresse devant les victimes. Elles sont ainsi plusieurs dizaines à tenter d’obtenir la reconnaissance de leurs effets secondaires et une indemnisation pour les préjudices subis ....]

• Me Emmanuel Ludot, Avocat du barreau de Reims :
« J’ai l’habitude de voir ce type de pathologies et j’ai malheureusement aussi l’habitude de voir le déni des autorités sanitaires françaises par rapport aux accidents liés aux vaccins » !!!

[Amandine et Stanislas, un couple de Corréziens réclame la reconnaissance par la justice des effets secondaires graves des vaccins Infanrix Quinta et Prévenar, et une indemnisation pour leur fils. Livio est reconnu handicapé à 80 %. Il souffre, entre autres, d’un ulcère à l’estomac, de crises d’épilepsie et d’une méningo-encéphalique-herpétique (une inflammation aiguë du tissu cérébral), survenus d’une façon brutale et imprévisible. Pour ses parents, il n’y a aucun doute : ces séquelles graves sont la conséquence d'une vaccination !...

 Livio n’avait aucun antécédent médical. Livio était en bonne santé avant une injection d'Infanrix (ou DTP, le vaccin obligatoire contre la diphtérie, le tétanos et la polio). Le couple a fait confiance au pédiatre et au système de santé. Livio a donc été vacciné à 2 mois. Le lendemain, le bébé est pris d'une énorme fièvre qui dure plus d'une semaine. Le pédiatre rassure les parents. Et recommandera les rappels qui seront fait à 4 mois ( l'enfant subit donc deux autres injections). A la suite de cela, Livio tombe grièvement malade et est placé en réanimation pédiatrique intensive au CHU de Limoges. Donc moins de 15 jours après le rappel, Livio est dans le coma. 
« Aujourd’hui, notre fils ne parle pas, ne marche pas et il a des traitements d’un enfant de 15 ans. Je me demande si on n’est pas en train de le tuer à petit feu », constate, amèrement, son père Stanislas Geoffrit. Le couple a dû cesser de travailler et vit de l'allocation pour enfant handicapé. Il a porté plainte contre le pédiatre et contre GSK, le fabricant du vaccin. 

Stanislas s'était juré que pour ses autres enfants , il n'y aurait pas de vaccin :
- "il n'y aura pas de vaccin. S'il faut aller en prison, j'irai en prison", prévient Stanislas. ...]



Et déjà, dans l'un de mes nombreux articles de l'Agnvs datant d'il y a plus de 15/20 ans :
- «  ... Les effets de la vaccination antidiphtérique se soldent, depuis 1940, par environ 150.000 diphtéries graves inoculées par le vaccin ET PLUS DE 15.000 ENFANTS ASSASSINÉS ! (Car c’est le vaccin lui-même qui, étant resté vivant et se multipliant dans l’organisme, exerce sa virulence en tuant les enfants. (...) Quel singulier principe que celui qui, sous prétexte de protéger contre la diphtérie, l’a donnée à environ 150.000 enfants et en a assassiné plus de 15.000 depuis 1940 seulement, affreuse catastrophe que les enfants devraient supporter encore trois fois, car cette prétendue immunité ne durant que 5 ans environ, il faudrait répéter leur vaccination et la même catastrophe une deuxième fois à l’âge de 6 ans, puis une troisième fois à l’âge de 11 ans, et l’on sait qu’elle est répétée une quatrième fois à l’arrivée au régiment... »

Ajoutons ici que notre cher Docteur Jules Tissot ne parlait encore “que” des décès liés aux miasmes vaccinaux.... 
Ce n’est que bien plus tard que l’on découvrit les ravages encore plus sournois et même quasiment “diaboliques” provoqués non pas par les miasmes vaccinaux eux-mêmes.... mais par les conservateurs chimiques et autres “adjuvants” utilisés dans la fabrication industrielle de ces vaccins de masse.... tel ce fameux hydroxyde d’aluminium dont nous avions notamment parlé dans La Lettre de l’AGNVS de décembre 2003 “Illusions de la vaccination... et Réalités de ses effets désastreux !” : 
« En France, où “l'Information” est entre les seules mains des laboratoires marchands de vaccins, il n'existe, officiellement, pas d'accidents chez les enfants de moins de six ans... 
Mais nous le savons bien depuis Tchernobyl, la France est un pays d'exception. 
La preuve en est le chiffre officiel des encéphalites post-vaccinales qui, chez nous, ne s'élèverait qu'à un cas pour 100.000 vaccinations - ce qui serait d’ailleurs déjà un cas de trop pour des vaccinations inutiles mais imposées par une administration totalitariste ayant complètement oublié les plus élémentaires “Droits de l’Homme et du Citoyen” ! - ... alors que dans nos pays voisins tels l'Allemagne ou la Suisse, il est respectivement de un pour 11.000, et de un pour 5.000 (!) ... 
(On se demande pourquoi le simple fait de passer une frontière rend les vaccins jusqu'à vingt fois moins nocifs ??????)... 
Il est donc logique, sinon "normal", qu'il n'y ait "aucun accident", mortel ou pas, chez les moins de six ans en France ! Car on ferme tout simplement les yeux devant l’évidence !!!..

Et cela se passe malheureusement ainsi dans bien d’autres pays. 
Pour mémoire, je rappelle l’essentiel de ce témoignage si révélateur de notre amie Nathalie, déjà évoqué précédemment : 
« Alors que de nombreux chercheurs ont déjà démontré que la présence d’hydroxyde d’aluminium dans les vaccins n’est certainement pas innocente dans le déclenchement de graves complications post-vaccinales - notamment l’apparition de cette nouvelle maladie : la myofasciite à macrophages -, ce lien reste controversé par d’autres prétendus scientifiques, tel le médecin conseil et responsable du dossier sur la sécurité vaccinale au ministère de la santé et des services sociaux du Québec, qui prétend que si on utilise également chez lui des adjuvants à base d’aluminium : “On n’a pourtant observé aucun cas de cette maladie ici, ni ailleurs dans le monde, sauf en France ”... »

Ben voyons...
On ne peut évidemment pas observer ce que l’on refuse de voir !

Comme l’explique si bien ce témoignage de notre amie canadienne : 
« J’enrage !!!... 
Je sais pourquoi ils n’ont observé aucun cas de cette réaction au Québec. Parce que lorsqu’on leur déclare que notre enfant, vacciné à six mois, en est presque mort (chirurgie, etc., pour faire une histoire courte), tout le personnel médical qui a travaillé avec mon fils a renié ce fait (“c’est seulement un étrange hasard”, m’a-t-on répondu).
 Ensuite, essayant de porter plainte à la Direction de la Santé, on m’a répondu que ces effets secondaires ne sont pas répertoriés, donc que c’était impossible. (!)
Je leur ai demandé de répertorier le cas de mon fils, ainsi il y aurait des antécédents si une autre plainte venait... Mais se battre contre le collège des médecins, avec tout ce que ça coûte en frais juridiques, est une tâche herculéenne pour une maman monoparentale avec un poupon sérieusement malade sur les bras...

[NDLR : Il n’y a d’ailleurs pas que pour une maman monoparentale que la tâche est quasi impossible. Aucune famille ne peut lutter de manière isolée contre la tentaculaire maffia vaccinaliste dont le pouvoir financier sur la planète - corruption de politiques, scientifiques, policiers, avocats, etc... - est devenu plus puissant que ne l’avait rêvé Al Capone lui-même au temps de sa gloire ! Ce sont aux citoyens de se mobiliser tous ensemble pour crier la vérité sur le Net et dans la rue, dans les journaux et sur les ondes radiophoniques, jusque dans les locaux politiques, pour mettre enfin un terme à cette gabegie !]

J’ai essayé tout ce qui était en mon pouvoir avec les moyens que j’avais à l’époque pour faire reconnaître - juste reconnaître ! - ce que mon fils a vécu comme effets secondaires dans les 24 hrs après sa vaccination. Pour que cet enfer ne soit pas vécu par d’autres familles... Voilà pourquoi étrangement au Québec comme en France et partout ailleurs il n’y a pas de cas de mauvaises réactions aux vaccins... Parce qu’on les ignore ! »

Comme le constatait amèrement le Dr. Jean ELMIGER (dans "La Médecine retrouvée") :
- « ... Quand un car dégringole un ravin avec 40 écoliers à son bord, le drame fait la une des journaux dans le monde entier.
Mais les centaines d'enfants tués chaque année par le B.C.G. restent anonymes !... 

La poule aux oeufs d'or de l'Institut P... finirait en court-bouillon ! 
Le corps médical ne doit en aucun cas en être informé... »

Eh oui... les vaccinolâtres n'ont rien à craindre des zombies bouffeurs de cerveau ; ils l'ont déjà perdu ! ;)
« ...Apprenez ici une vérité terrible : chaque fois que vous entendez parler d'une affreuse mort d'enfant, terrassé dans les premières semaines de sa vie, par une « méningite virale », vous êtes en droit de suspecter le B.C.G. - ou n'importe quel autre vaccin (!!!) -, même si l'autopsie a confirmé le diagnostic classique d'« encéphalite virale foudroyante... »
« ...Si le médecin responsable d'une telle horreur est conscient du rapport de cause à effet, il est un criminel éclairé, et un lâche pour n'avoir pas parlé. 
S'il ne saisit pas le rapport, il est un dangereux imbécile prêt à la récidive... » 

Et cet "Ordre des Médecins" au passé pétainiste qui ne sait plus qu'exclure - excommunier (!) - les rares vrais professionnels de la santé qui osent encore critiquer ces sacro saints vaccins :(
Pffffff

Des zombies vous-dis je, des zombies.
Ces sectaires de la religion vaccinaliste ne supportent pas les hérétiques .... 
Au "bûcher" donc tous ceux qui osent critiquer leur malfaisance :(
Il ne faut surtout pas qu'un médecin puisse, je cite un propos officiel :
- « tenir des propos portant atteinte à l'industrie du vaccin en discréditant le mécanisme de vaccination préventive » (sic)...

Ne soyez pas des morts-vivants ...

Vivez pleinement !!!!!



La vaccinophilie...
Un bon QI de zombie !

- Un jeune inventeur vient de créer la "machine à augmenter le QI"...
Il souhaite la tester mais n'est guère suicidaire. 
Son voisin, un brave homme un peu "niais" lui parait être un bon sujet.
Il lui explique le but de sa machine et lui demande "tu désire avoir un QI de COMBIEN" ?
L'homme répond "200".

Aussitôt dit, aussitôt fait.
L'appareil est posé sur la tête du voisin :
Elle clignote, les chiffres défilent : 100, 150, 180, 190...200 !
L'inventeur appui sur le bouton stop.

Inquiet il demande à son cobaye :
"Tu se sens bien ?
- oui.... je vais rentrer chez moi et lire ces articles anti-vaccin dont je ne comprenais même pas l'existence et dont je crois j'estimais bien à tort leurs auteurs de n'être que de vulgaires complotistes débiles croyant à la terre plate et aux illuminatis !
Une semaine se passe...

Le voisin revient vers l'inventeur.
Il lui dit : "ce n'est plus vivable ! Je comprends des trucs que je ne comprenais pas avant ! 
J'ai voulu expliquer au bureau pourquoi c'était bien les progrès de l'hygiène sociale qui avaient permis d'éradiquer la plupart de toutes les grandes maladies et épidémies du passé et non les vaccins dont les effets secondaires sont en fait plus dangereux que les maladies qu'ils sont censés prévenir ... mais ils ne savaient que répéter, 'tu n'es pas scientifique', 'l'OMS a dit'... 'le grand Professeur de l'Institut Pasteur a dit', 'le président de Sanofi a dit', 'defakator a dit',  'tu es irrationnel'... 'tu es complotiste', 'tu ne fais que colporter les hoax de sites racistes, pédophiles, satanistes, antisémites, nazis, terroristes, djihadistes  ...'

Je n'en peux plus !!!!!!!!!
 Je veux retrouver mon QI de 60, comme eux ! Et comme avant".

Bon. L'inventeur pose le casque sur la tête du voisin et lance l'opération inverse de la 1 ère fois.
200, 190, 180, 150, 100, 90, 80, il se prépare à arrêter l'appareil mais DESASTRE, le bouton d'arrêt se détache (mal fixé je suppose, c’était un prototype) et la machine continue : 60, 50, 20, 10.....ZERO !
Elle continue : -50, -160, -180, -200 ! :O :O :O

Et oh miracle l'inventeur réussi à remettre le bouton et à stopper l'appareil. 
Le chiffre indique : QI -220 !
Aie! Aie! Aie!

Il ôte l'appareil du crâne du zombie. Celui-ci semble sans réaction, l'œil vide et atone.
Il est cérébralement mort. Mais son corps bouge encore ...
Un semblant de vie apparaît dans son regard. Il voit l'inventeur et le fixe, sans sembler le reconnaître.
Et il se précipite vers lui en beuglant :
"Vaccin" "Vaccin" "Vaccin" ....



:D :D :D :D :D

[En illustration, ce n'est pas Waxxed mais Walking Dead version "vaxxeuses" ! (Je les trouve très ressemblants à ces zombies nos chers vaccinolâtres :D )]


Contre la zombification de l'humanité ... Visez la tête !!! ;)

• Quelques extraits de mes diverses conversations avec des trolls des vaxxeuses que j'ai depuis éliminé ( :P ) :

Les vaccins sont dangereux non seulement pour de très nombreux individus mais aussi pour toute la communauté !
Ce sont eux qui entretiennent les maladies et répandent les poisons dans la population !
En fait..... Ce sont plutôt les vaccinés qui devraient être mis en accusation !
(20 juin 2017)





La religion vaccinale a fait beaucoup d'adeptes décérébrés et d'autant plus arrogants qu'ils sont devenus des prosélytes zélés et bien rémunérés (!)....

Libre aux disciples de cette religion de s'empoisonner joyeusement .... Merci cependant de ne pas obliger tout le monde à entrer dans ce délire par une sorte de dictature policière digne des pires états fascistes et antidémocratiques !!!!

Les faits empiriques c'est que au mieux les vaccins n'ont servis à rien ....
Et au pire ont causés bien des morts et des souffrances !...

Les vrais scientifiques intègres eux sont opposés à la vaccination ...
Seuls les pseudo scientifiques continuent d'y croire !


(SAINT VACCIN, PIQUEZ POUR NOUS... MAINTENANT, POUR AVANCER L'HEURE DE NOTRE MORT...)

•••••••••••••

Bah ....
Ce sont les vaccinalistes qui ne sont pas sérieux : des fous dangereux qui croient qu'injecter des toxines peut apporter la santé pffffff
Continuez donc à jouer à la roulette russe mais n'obligez pas les autres à risquer leur vie et celle de leurs enfants pour enrichir votre compte en banque !

N'en doutons pas : les vaccins n'ont JAMAIS sauvé la moindre vie .... JAMAIS !....
Et par contre n'ont cessé de provoquer des drames des souffrances et des morts !
Honte aux empoisonneurs bornés de l'humanité !!!!!!!!!!!!!

{Il est assez difficile de lire des propos qui ne sont basés sur rien ou, parfois, sur des sources problématiques (la propagande des labos dont les vaccins rapportent des milliards et des milliards (!)), qu'il faut se garder d'en ajouter. 
Ce sujet est trop sérieux pour qu'il soit pris à la légère par les seuls vaccinalistes.
 Il s'agit, parfois, de choisir entre la vie et la mort. Car n'en doutons pas : les vaccins n'ont JAMAIS sauvé la moindre vie .... JAMAIS !....
Et par contre n'ont cessé de provoquer des drames des souffrances et des morts !}

Si vous mettez votre entourage immédiat en danger, et que vous le faites en toute connaissance de cause parce que vous lui imposez de recevoir un vaccin qui est pourtant reconnu inefficace et potentiellement dangereux, alors, vous pouvez , vous devez, en être responsabilisé !

L'exemple des personnes vaccinées qui ont contractées une grave maladie, infirmité ou même carrément la mort en est un exemple.... 
... Mais ceux qui prêchent ces vaccins ne sont jamais responsables des gros dégâts directement engendrés par leurs "bons conseils" !

La vérité c'est que contrairement à ce que clame et proclame sans aucune preuve la propagande des si riches vendeurs de vaccins :
la vaccination est la plus vaste fumisterie médicale du siècle ; à cause des vaccins, de nombreuses maladies qui auraient été éradiquées grâce aux seul progrès de l'hygiène sociale ont continuées à faire leurs lots de ravage et de drames ....

Mais évidemment, pour le savoir il ne faut pas se contenter de lire la pseudo littérature scientifique des labos et de leurs thuriféraires exclusivement basées sur l'expérimentation animale (Cette si sinistre vivisection si bien dénoncée déjà par les remarquables ouvrages de Hans Ruesch "Expérimentation animale honte et échecs de la médecine" et "Les faussaires de la science")  .... Mais des vrais médecins et scientifiques plus soucieux de la santé de leur prochain que de leur compte en banque !!


Au fait.... Alors que vous n'avez en tête chère vaxxeuse que de criminaliser et enfermer en prison les militants de la liberté de choix thérapeutique (!).... Vous ne cessez de prétendre que je vous insulte (?????).... Peut-être prenez-vous pour vous ce qui ne sont que des "généralités".... (?!) ...... Vous vous sentez donc visé par ce genre de critique si pertinente ? 

Mes derniers commentaires ne sont pas différents des premiers : je me "contrefout" que vous vous injectiez tous les vaccins qui existent !
(Si vous êtes "assez fou" pour faire ça (!).... Eh oui il n'y a jamais eu d'insulte là ..... Ce n'est qu'un constat et rien de personnel contre vous qui espérez tant mettre les militants de la liberté en prison (!))....
C'est bien votre idéologie liberticide (donc quelque part "dictatoriale et antidémocratique" (!)) que je juge.... Pas votre croyance à la religion vaccinale !

•••••••••••••

BONUS

• Les pro-vaccins sont victimes d'un biais cognitif, c'est la science qui le dit...
Beaucoup sont convaincus que leur raisonnement est le bon, contrairement aux faits établis !!!

Eh oui :)

J'en parlais déjà il y a quasiment "Un an jour pour jour" de ce fameux effet Dunning-Kruger :
• ... Perso, en tant "qu'enfant Vie Claire" (donc non vacciné et pourtant en excellente santé :) ), ce n'est pas d'hier que je m'intéresse au sujet mais bien avant même l'invention d'Internet  .... 
Il y a plusieurs décennies déjà  .... 
Et avec bien des dizaines de livres et des centaines de publications !!!

(Quand des pro-vaccins de FB tentent donc leur habituelle technique de dénigrement et autres "considérations" toutes plus arrogantes et méprisantes les unes que les autres, je me dis vraiment qu'ils illustrent en fait à la perfection ce fameux "Effet Dunning/Kruger" qu'eux-mêmes pourtant aiment tant projeter sur les "anti"vaccins :D )

Bref....
Ma conviction est donc claire aujourd'hui que la vaccination est un leurre, une croyance quasi religieuse.... 
Tandis que le "principe vaccinal" lui, n'est rien d'autre qu'un véritable charlatanisme médical !!!


Déjà, en février 1950, le Docteur Couzigou nous expliquait que : 
- « La vaccination obligatoire non seulement nous prive de notre liberté... mais elle peut aussi être le point de départ de nouvelles maladies ou épidémies !
Le devoir de tout homme intelligent et responsable, est de condamner sans appel l'obligation vaccinale !!! »

Le véritable esprit critique, scientifique et rationaliste, ce sont bel et bien ceux qui dénoncent le charlatanisme vaccinal qui l'incarnent, certainement pas ces zombies vaccinolâtres et autres bons disciples bien formatés - complètement piqués ! ;) - de "La Sainte Eglise de Vaccinologie" !!!



Et encore (mes super "Posts/archives")  :

A noter :
Les commentaires de ce post sont exclusivement consacrés au récapitulatif quasi exhaustif de toutes mes publications sur le sujet

Et sur cet autre post, vous trouverez dans les commentaires presque tous les articles du net francophone consacrés au problème des vaccins :



Bonne lecture  :)


Comme le disait le docteur Méric,
auteur de "Vaccination, je ne serais plus complice" :

 « La vaccination est à la médecine,
ce que l’astrologie est à l’astrophysique...
    Il est temps de redevenir scientifique !... »




7 commentaires:

  1. Un ami me disait récemment (à propos de la vaccination imposée quasi mondialement) :
    "Ma pensée est ... que leur grand projet avait besoin d'un outil efficace acceptable par l'ensemble des populations ... Au début, je pense que l'idée était de faire la promotion des vaccins avec des produits neutres... Et pour le cas, avec peu de nocivité ... Depuis des décennies, ce travail de mise en confiance a été appliqué en vue de faire accepter le dogme ... Aujourd'hui, les paramètres ont changés, et les formules des vaccins aussi ... Nous sommes entré dans une phase de dépopulation mondiale ... ! Sous couvert de santé ! Ils ont l'arme absolue ..."

    M'ouais ...
    Ben ce n'est pas ma pensée en tout cas ; elle est bien plus basique :
    Nous avons juste à faire là à la médiocrité intellectuelle et un système de croyance qui affecte aussi bien le monde des scientifiques que des politiques (et de beaucoup de citoyens !)

    L'une de mes comparaisons préférées et celle de l'époque ptoléméenne, car elle ne stigmatise pas une quelconque préméditation plus ou moins complotiste, mais bel et bien un état d'esprit collectif bloqué dans l'erreur mais sur la voie du changement de paradigme !

    Oui, les seringueros de "l'Eglise de Vaccinologie" nous assènent très souvent des contre-vérités (typiques de la propagande vaccinaliste) ....
    En sont-ils seulement conscients ?

    En partant de prémisses fausses, on en tire forcément des conclusions fausses !
    Et en se basant à des conclusions fausses que l'on prend alors pour des "vérités intangibles"- comme à l'époque où sévissait le fameux système Ptoléméen (!) -, on défend évidemment une vérité ... faussée !

    Est-il besoin de rappeler ici le fameux procès de Galilée (ou des idées de Copernic et d'autres "hérétiques pionniers (!))...
    On pourrait même aussi évoquer la fameuse controverse de Valadolid, ou le pauvre Las Casas fut le grand perdant alors qu'il avait raison, mais trop tôt (!) :(

    RépondreSupprimer
  2. L'astronome grec Ptolémée (2e siècle apr.J.-C.), auteur d'oeuvres célèbres comme une "Géographie" qui a fait autorité pendant tout le Moyen Age, avait développé une théorie parfaitement cohérente mais fausse, étant bâtie sur une prémisse erronée :
    - Que la Terre est placée au centre de l'Univers et est immobile...

    En partant de cette prémisse fausse, Ptolémée donnait des explications parfaitement convaincantes des phénomènes célestes.

    Ainsi, les théories de l'apôtre de la vaccination, "le bon Pasteur", acceptées aveuglément il y a plus d'un siècle, peuvent paraître justes à ceux qui veulent y croire, mais elles sont fausses puisqu'elles se basent sur des prémisses fausses :
    Sur L'ILLUSION que les micro-organismes ne seraient que des formes de vie nuisibles à l'homme, et qu'en les supprimant, on supprimerait ainsi les dangers et donc les maladies...
    (...)

    Chaque système cohérent, même faux, a le mérite-démérite de fournir des schémas conceptuels.
    Le mérite consiste dans la présentation d'un vaste champ pour des discussions philosophiques et pseudo-scientifiques, et des prétextes pour une infinité de nouveaux travaux, discussions, expérimentations, symposiums, congrès, publications, demandes de subventions, etc.
    Le démérite est implicite dans sa fausseté et annule tout le reste.

    Ainsi les vaccinalistes construisent des systèmes cohérents et parfaitement convaincants pour ceux qui ne réalisent pas que les paradigmes sur lesquels ils se basent sont eux aussi, - comme le système ptoléméen géocentriste - complètement faux !!!

    Eh oui, aujourd'hui, les opposants à la vaccination sont dans la même situation que les opposants à la vision du monde ptoléméenne du temps de Kepler, Giordano Bruno et Galilée (Pendant des siècles en effet, aux temps de l'enseignement Ptoléméen, la majorité écrasante des intellectuels, savants et érudits étaient persuadés que la Terre était bel et bien au centre de l'univers, et que les propos de courageux libre-penseurs comme Kepler ou Galilée n'étaient que des divagations insensées !!!).

    Aucun complot d'illuminatis ou de francs-maçons là pour dominer le monde ...
    La "Majorité" de la population d'alors croyaient fermement que seul était vrai l'enseignement de Ptolémée, comme aujourd'hui certains croient tout aussi fermement aux dogmes de la religion vaccinaliste.... et les propos révolutionnaires de Galilée - et bien d'autres moins connus - étaient alors au mieux raillés et méprisés par les "Bien-Pensants".... et au pire : violemment combattus, et traité d'hérésies et traités devant les tribunaux de l'Inquisition !.... Ce temps là n'est pas révolu : les nouveaux inquisiteurs aujourd'hui traitent systématiquement de "SECTES" ceux qui osent braver le conformisme écrasant des dogmatismes modernes, qu'il s'agisse d'ailleurs de la croyance vaccinaliste, que la croyance viandiste ou vivisectionniste !...)

    RépondreSupprimer
  3. Il y a une quarantaine d'années déjà, avant que Bill Gates Corporation ne mette la main dessus, l'OMS écrivait que : « Le développement économique a probablement contribué plus efficacement que la santé publique et la médecine à réduire la mortalité ». (*)

    Moi, je n'aurais pas dit "probablement", mais plutôt "certainement" !
    :)

    - « La médecine a pris crédit pour certaines avancées dans le domaine de la santé qu’elle ne mérite pas. Le choléra, le typhus, le tétanos, la diphtérie et la coqueluche, etc., étaient en régression avant que les vaccins spécifiques ne soient utilisés. En fait, cette régression résultait de l’amélioration des conditions d'hygiène, de l'évacuation des eaux d'égout, et de la distribution de la nourriture et de l’eau. »
    (Andrew Weil, Health and Healing.)

    Martine Laganier dans “l’Impatient” de Février 1991 nous relate quelques informations de Nathalie Mikaïloff, auteur de “les manières de propreté du Moyen-âge à nos jours” : « C’est le 8 Mars 1878 que le mot “microbe” entre dans le dictionnaire.
    Grâce au progrès scientifiques et aux découvertes pastoriennes, l’hygiène est désormais promue au rang de science (plutôt au rang d’hystérie collective, comme on le verra ultérieurement !... Néanmoins, cette hystérie collective a eu du bon, en permettant ainsi d’abolir des
    conditions de vie ou de travail absolument déplorables, microbes ou pas !... (Note de Daneel)).

    La notion de propreté bascule du visible à l’invisible, et la perception de la “toilette” va peu à peu totalement se transformer. C’est d’abord dans le domaine de l’hygiène publique que les progrès sont les plus spectaculaires.
    Désormais, les médecins sont convaincus de l’influence de l’hygiène sur la santé (...)

    L’hygiène va rapidement investir les rues, les logements, les mentalités. On voit fleurir le conseil “d’aérer les pièces chaque matin, les lits ouverts”, les gens de cette époque vivant entassés dans des logements ou l’air était confiné. Mais aussi celui de “ne pas laisser séjourner longtemps les urines, les eaux usées et les eaux de vaisselle dans un logement”.
    Les caniveaux apparaissent à Paris entre 1850 et 1870. Et à la campagne on voit surgir dans les villages lavoirs et fontaines communales.

    Les bébés seront les premiers à bénéficier de l’hygiène et de l’information faite auprès des mamans. Ils découvrent les joies du bain et du lavage de tête, même si cela ne dure pas au-delà de trois ans ou quatre ans, car l’on pense encore que cela abîme les cheveux...»

    ==> « Quant Les scientifiques et les médecins s'attribuent la gloire d'une évolution qui est due en réalité aux plombiers et aux paysans !
    C'est grâce à eux que s'est développée une meilleure hygiène et que l'on a pu avoir une meilleure nourriture. (...)
    Avec une bonne nutrition, vous vous assurez un bon système immunitaire et vous n'êtes plus la proie des maladies. »

    (Peter Duesberg. Professeur de biologie moléculaire et cellulaire à l'université de Berkeley)

    RépondreSupprimer
  4. "L'une des raison principales du déclin de l'Empire romain, après six siècles de domination mondiale, fut liée au remplacement, pour le transport de l'eau potable, des aqueducs en pierre par des tuyaux de plomb. Les ingénieurs romains, qui étaient les meilleurs du monde, firent de leurs concitoyens des handicapés neurologiques, victimes du saturnisme.
    De nos jours, nos scientifiques de pointe, mus par les meilleures intentions du monde, sont en train d'obtenir le même résultat par des programmes de vaccinations infantiles qui débouchent sur les fléaux modernes de l'hyperactivité, de l'autisme, de désordres neurologiques et de troubles du comportement marqués par le sceau de la violence" !

    (Cf. Harris Coulter, PhD, historien médical américain, auteur de "Vaccination, social violence and criminality")

    *************

    (*) "Depuis plus de deux siècles, la vaccination est considérée comme un élément majeur de santé publique. Depuis la disparition de la variole, elle vise à éradiquer les autres maladies.

    Cette stratégie repose sur une base erronée car la variole n’a pas disparu grâce aux campagnes de vaccinations mais par la mise en œuvre de la stratégie de « surveillance-endiguement ».

    L’impact des vaccinations en santé publique est devenu un véritable mythe avec deux facettes :

    - Les vaccinations ont jugulé les épidémies
    - Elles sont sans danger.

    La réalité est bien différente. Pour pouvoir en juger, il faut considérer deux rapports fondamentaux :

    - Le rapport bénéfices/risques en terme de santé;
    - Le rapport coût/bénéfice au point de vue financier.

    L’intérêt pour la santé publique voudrait que le premier rapport soit nettement positif et le second nettement négatif. Malheureusement, il n’en est rien.

    Les bénéfices, s’ils existent, sont exagérés et les risques toujours minorés et souvent ignorés. Quant à l’aspect financier, la politique vaccinale est un gouffre pour la Sécurité sociale.

    D’autre part, les vaccinations de masse présentent plusieurs inconvénients majeurs qui en font au contraire une menace pour la santé publique

    Les vaccinations sont des préparations standard, administrées à des sujets tous différents,
    Les vaccinations massives déplacent l’âge habituel des maladies infantiles vers les très jeunes nourrissons et les adultes pour lesquels les maladies sont beaucoup plus graves ;
    Elles déplacent l’équilibre écologique microbien au profit d’autres souches ;
    Elles peuvent déclencher, entre autres, des maladies auto-immunes diverses, des allergies voire des cancers.

    Il est regrettable que l’on n’ait pas attaché plus d’importance à l’opinion de l’O.M.S. qui déclarait il y a quarante ans : « le développement économique a probablement contribué plus efficacement que la santé publique et la médecine à réduire la mortalité »."

    (Michel Georget, biologiste et enseignant hors-pair pour les classes préparatoires auprès des Grandes Ecoles Biologiques.)

    RépondreSupprimer
  5. En 2013 je publiais ce petit com :
    - J'ai découvert récemment les films "Resident Evil"....
    C'est fou comme la multinationale "Umbrella" me fait penser à Monsanto, Bayer et Sanofi !!!...

    Pour nous "Vegans", le monde actuel ne semble t'il pas déjà peuplé de zombies sans conscience affamés de chair ???

    Et cela justement a cause de multinationales diaboliques de ce genre : Monsanto et compagnie ?

    Conditionnés dès l'enfance avec lavage de cerveau à l'appui dans le but d'effacer toute compassion envers des êtres différents au point de vue morphologique....

    Et quand on te parle de "minerai de viande" ... alors qu'au départ ce sont des êtres pourvus de sentiments possédant un cerveau, un coeur...

    Y a vraiment de quoi s'inquiéter de cette sordide société zombifiée !...

    [Et là plus récemment :
    ... Je comptais justement reparler de la différence avec les premières "vraies" vaccinations de Jenner et celles qui sont aujourd'hui pratiquées avec les morceaux de fœtus, embryons et autres horreurs dignes de Walkind Dead ou Résident Evil :
    => https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=452225335162982&id=100011265574907 ]

    Et comme je le disait aussi là dans un autre article "La vaccinophilie : un bon QI de zombie !" :
    - Des zombies vous-dis je, des zombies.
    Ces sectaires de la religion vaccinaliste ne supportent pas les hérétiques .... Au "bûcher" donc tous ceux qui osent critiquer leur malfaisance :(
    Il ne faut surtout pas qu'un médecin puisse « tenir des propos portant atteinte à l'industrie du vaccin en discréditant le mécanisme de vaccination préventive » (sic)...

    Ne soyez pas des morts-vivants ...
    Vivez pleinement !

    (Cf. https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=673661913019322&id=100011265574907)

    RépondreSupprimer
  6. COMMENTAIRES FB :

    << Patrick ... Je te sais farouchement contre toute vaccination ..! Tu as comme moi, étudié tout les paramètres disponibles et contractuelles sur le sujet ..! J'ai juste une question ... Comment peux tu ne pas mettre en corrélation l'ensemble des avancées mondiales aux sujet des vaccins et nier leur emplois et leurs destinations ...!? Bill ... N'est pas un crétin ... Juste un rouage dans la machine qui en compte des centaines d'autres ... Cette machine prête au nom de l'eugénisme à écraser tout ou partie de l'humanité ... J'ai pour habitude de me mettre à la place de mon ennemi, pour pouvoir en déduire quels serrait ces motivations et moyens pour parvenir à ces fins ... Leur stratégie est simple ... Travailler sur le long terme, et détruire inlassablement toute possibilité de révolte ... Point par Point, anéantir toutes ressource susceptibles de pouvoir rétablir l'Union des hommes de bonne volonté ... Juste ... Pour conserver le pouvoir ! L'argent, n'étant qu'un moyen d'y parvenir ... Le meilleur des mondes .A.U. ... Nous y sommes ...>>

    • Ma réponse :
    Parce que le vaccinalisme s'emballe ; et comme toute idéologie devenu quasi "religieuse", il y a ses extrémistes et inquisiteurs "animés des meilleures intentions" (celles dont ont fait les pavés de l'enfer ;) ), qui veulent imposer leurs croyances à ceux qui osent ne pas croire à la même chose qu'eux !

    Alors évidemment, dans le cas des vaccinolâtres, ils ajoutent un vernis de science très superficiel parce que c'est dans l'air du temps, mais ça n'en reste pas moins une idéologie religieuse inepte dont les adeptes sont vraiment persuadés "bien faire" :/

    Alors oui, par ailleurs, le fait de gagner du pognon pour "accomplir leur bonne action salvatrice" n'aide pas à se remettre en question et y voir plus clair !
    Quand finance et idéologie se rencontre c'est terrible .... Mais cela n'en fait pas davantage une "volonté complotiste sataniste de dominer le monde" (!)

    C'est difficile de faire comprendre cette nuance là ...
    Pour résumer je dirais que la pollution de notre bouffe, de notre médecine, et de notre air notre eau et notre Terre sont plutôt dû à la médiocrité intellectuelle et scientifique tant de nos responsables que de nos contemporains (!).... Qu'à une prétendue volonté "étrangère" de réduire l'humanité à néant !

    Je prend l'exemple récent de nos prétendus "chemtrails" devenus pour beaucoup l'un des symboles du "complotisme contre les peuples"... Alors que les chemtrails ne sont en réalité que des contrails pollués à cause non pas des illuminatis mais de l'accroissement phénoménal des transports aériens pour que nos braves concitoyens puissent jouer les touristes partout dans le monde et aussi souvent que possible ! :(

    (...)
    • Ah mais non voyons ....
    Bill Gates n'a jamais prétendu que les vaccins avaient pour but "d'éradiquer les populations" ! :O

    Je n'aime pas Bill Gates car c'est un sacré crétin en son genre (même s'il a contribué à l'évolution de l'informatique avec mon cher Steve Jobs)... MAIS !
    Mais ça ce sont de pseudo citations plus ou moins exactes et surtout sorties de leur contexte et bien mésinterprétées !

    Le problème de la surpopulation mondiale est un VRAI problème ....
    Et si certains y apportent parfois des réponses ineptes ou inadaptées, il n'y a AUCUNE volonté "d'éradiquer les populations", mais au contraire, dans leur esprit, de les préserver d'une extinction programmée si on laisse faire cette "surpopulation exponentielle" (!)

    J'ai déjà abordé ce débat dans mon vieil article :
    7 MILLIARDS D'AUTRES !...
    (http://2013-continuum.blogspot.fr/2011/10/7-milliards.html)


    Cf. Article FB : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=679601649092015&id=100011265574907

    RépondreSupprimer
  7. Les vaccinolâtres sont mentalement enfermés dans un véritable DÉNI DE RÉALITÉ !!!

    Leur conscience bug dans un cercle vicieux infernal :
    • Règle 1 : les vaccins ne peuvent pas être dangereux

    • Règle 2 : si des faits prouvent que les vaccins peuvent être dangereux, se reporter à la règle 1 !

    • Règle 3 : Les vaccins ont sauvé l'humanité de l'extinction !

    • Règle 4 : si des faits prouvent que les vaccins sont inefficaces et n'ont jamais fait régresser les épidémies, se reporter à la règle 3 !

    • Règle 5 : si des gens ne se reportent pas aux règles 1 et 3, ignorez les ou méprisez les. Ce sont des crétins complotistes sectaires, antisémites, et très très méchants qui ne souhaitent que l'extermination de l'humanité !

    Voilà ...
    C'est ça la pasteurisation des esprits ;)

    => De la "Science" vaccinale...
    (http://2013-continuum.blogspot.com/2019/05/science-vaccin.html)

    RépondreSupprimer